Accord de gouvernement: moratoire sur les routes du 6 février

Différentes versions de l'accord de gouvernement ont circulé hier dans les médias, dont certaines incomplètes.

Seule la NVA et le CD&V ont publié une version complète, tandis que LE SOIR et LLB ont publié des versions de travail ne mentionnant rien sur le survol de Bruxelles, ce qui a fait craindre à de nombreux citoyens bruxellois qu'ils avaient été "oubliés"... Il n'en est rien: les négociateurs fédéraux ont bien tenu les engagements pris ces dernières semaines pour mettre un terme à dans les mois qui viennent à l'insensé survol de Bruxelles mis en place le 6 février 2014 par Melchior Wathelet.

Pas Question s'est procuré le texte complet de l'accord en version bilingue, et nous vous confirmons que le moratoire y est bien acté de manière on ne peut plus claire au point 10.3.1:

"A court-terme, considérant l’ordonnance rendue par le Tribunal de première instance de Bruxelles le 31 juillet 2014, le gouvernement annonce un moratoire des modifications apportées aux routes aériennes le 6  février 2014. Il chargera immédiatement Belgocontrol de préparer et de mettre en œuvre le retour à la situation antérieure au 6 février 2014".

L'accord fixe ensuite certains principes pour l'élaboration d'un plan durable qui devra être élaboré sous la prochaine législature.

Découvrez ici le texte complet de la partie "Mobilité" de l'accord de gouvernement: http://www.pasquestion.be/sites/default/files/pdf/accord_gouvernement_mo...

Un nouveau Ministre ou Secrétaire d'Etat à la mobilité entrera en fonction dès lundi prochain. Nous lui demanderons bien entendu d'agir au plus vite pour pallier aux carences de Madame Fonck, qui n'a rien fait ces derniers mois, et dès lors d'envoyer immédiatement à Belgocontrol une instruction ministérielle de moratoire en bonne et dûe forme.